FreeNAS 8.2.0 : Étendre minidlna.conf avec les répertoires de médias

GUI de configuration pour minidlna dans FreeNAS 8.2.0

Avec FreeNAS 8.2.0, le support de minidlna a été ajouté en tant que plugin. Malheureusement, les possibilités de configuration sont limitées, ainsi seul un chemin de média peut être défini via l'interface graphique. Cependant, il est très facile de définir des dossiers pour les vidéos, les images et les films en effectuant quelques modifications dans le fichier minidlna.conf. Dans ce qui suit, je suppose que le plugin-jail a été installé et configuré avec succès et que le PBI de minidlna est également chargé.

Un conseil : le chemin d'accès au média (ici /Musique) doit être créé comme point de montage dans l'espace jail, ceci est également contrôlé par la configuration du plugin. Si l'on appuie sur "Browse" dans ce menu, on arrive dans l'arborescence de l'hôte et non du jail. Les chemins sont relatifs au jail, si celui-ci est placé dans "/mnt/pool/jail/Jail", "/Musique" correspond donc à "/mnt/pool/jail/Jail/Musique". Ce répertoire doit être créé et monté sur le répertoire de données proprement dit.

 Adapter minidlna.conf

Comme on ne peut indiquer qu'un chemin via l'interface graphique (voir capture d'écran), il faut éditer le minidlna.conf. Le plus simple est d'utiliser une connexion SSH. Le chemin du répertoire se compose comme suit (où jail est le nom du répertoire jail et Jail est le nom du jail lui-même) :

~# /mnt/pool/jail/Jail/mnt/plugins/pbi/minidlna-amd64/etc/minidlna.conf

Avec "nano -w minidlna.conf", on peut ouvrir les données de configuration pour les éditer et définir les paramètres en conséquence :

media_dir=A, /musique
media_dir=V, /vidéos
media_dir=P, /images
port=8200
inotify=yes
enable_tivo=no
strict_dlna=no
notify_interval=895
friendly_name=ArthurDLNA

Comme FreeNAS écrase les modifications apportées au fichier minidlna.conf avec les paramètres de l'interface graphique, le fichier doit être protégé en écriture. Cela doit être annulé à chaque fois que l'on veut à nouveau modifier le fichier :

~# chmod 444 minidlna.conf (protection en écriture activée)
~# chmod 644 minidlna.conf (protection en écriture désactivée)

Avec ces modifications, minidlna utilise également les données des répertoires supplémentaires - ce qui le rend beaucoup plus pratique comme serveur DLNA qu'avec les options de configuration standard proposées par FreeNAS. Comme lecteur DLNA, on peut par exemple utiliser la Playstation 3 ou un Apple TV2 avec XMBC. Ceux qui recherchent une solution plus performante et plus flexible peuvent s'adresser à mon premier exemple de composition pour un HTPC Trouver l'inspiration.

16 réflexions sur "FreeNAS 8.2.0: minidlna.conf um Medien-Verzeichnisse erweitern

  1. Il n'est pas nécessaire d'écrire ces choses dans la config.
    Il suffit de les écrire tels quels dans les paramètres aux de MiniDLNA et cela fonctionne aussi.

  2. Sayyadin :

    Il n'est pas nécessaire d'écrire ces choses dans la config.
    Il suffit de les écrire tels quels dans les paramètres aux de MiniDLNA et cela fonctionne aussi.

    Les chemins d'accès supplémentaires aussi ? Si je comprends bien, il n'est toujours pas possible de spécifier le type de chemin d'accès aux médias par défaut.

  3. @Falk Jeromin
    Oui, ça fonctionne. Il te suffit d'ajouter une double croix (#) en haut du "chemin général des médias" (commentaire dans la conf générée).
    Et inotify=yes ne fonctionne malheureusement pas encore dans le port BSD, c'est donc une fonctionnalité uniquement Linux et donc totalement superflue dans le contexte FreeNAS.

  4. soit tu écris "A, /Musique" dans le général et dans les paramètres aux les deux autres lignes, comme Sayyadin l'a déjà fait remarquer.

  5. Bonjour, la description est tout simplement géniale, tout fonctionne parfaitement. Quelqu'un connaît-il le paramètre auxiliaire pour le jeu (media_dir= ?, /Game) afin de sauvegarder les jeux sur le MediaServer ou cela ne fonctionne-t-il pas du tout ?

    Salutations Sven

  6. J'ai résolu cela un peu différemment : il suffit de se connecter par shell et de créer un répertoire sous le jail dans le chemin /mnt/. Chez moi, cela ressemble à ceci :

    cd /mnt/Homeserver/Jail/jail/mnt/
    mkdir Média
    cd Média
    mkdir Films
    mkdir Séries

    Ensuite, indiquer des points de montage sur ces sous-répertoires et on peut faire la configuration dans l'interface web de miniDLNA en indiquant simplement "Media" comme répertoire supérieur - la structure des dossiers est alors également conservée.

  7. Bonjour, chez moi cela ne fonctionne malheureusement pas encore tout à fait, miniDLNA ne peut apparemment pas lire les dossiers. Le minidlna.conf, qui se trouve d'ailleurs maintenant dans un autre dossier (.../jails/minidlna_1/usr/pbi/minidlna-amd64/etc), ressemble à ceci chez moi :

    media_dir=A, /Musique
    media_dir=V, /Films
    media_dir=V, /Videos
    media_dir=V, /Séries TV
    port=8200
    inotify=yes
    enable_tivo=no
    strict_dlna=no
    notify_interval=895
    friendly_name=TEST serveur média

    Le fichier config a le propriétaire et le groupe "www" et j'ai fixé les droits à 444, car sinon le fichier était effectivement toujours écrasé. Ce qui m'a semblé étrange, c'est que lorsque j'ai voulu modifier le fichier plus tard, je n'ai pas eu besoin de désactiver la protection en écriture. Est-ce que cela est éventuellement dû au fait que j'ai édité le fichier avec les droits root ?
    En tout cas, miniDLNA peut lire le fichier correctement, car le nom du serveur est repris correctement du fichier config. Donc, en fait, le problème ne peut venir que des dossiers que j'ai montés dans le jail. Au lieu d'utiliser le super-dossier "media", j'ai créé manuellement les dossiers média Musique, etc. directement dans le répertoire jail, puis je les ai attribués aux dossiers de mon HDD via l'interface utilisateur.
    J'espère que vous pourrez m'aider à résoudre ce problème.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page