iPad "3" présenté et précommandé

Comme on pouvait s'y attendre, Apple a présenté le 7 mars son prochain iPad. Contre toute attente, Apple n'a pas appelé la nouvelle tablette iPad 3 ou iPad 2S, mais simplement "iPad". La confusion est ici programmée, dans l'Apple Store, la "3e génération" est également indiquée. Pour le reste, l'équipement technique est conforme aux attentes : A5X-CPU avec Quadcore-GPU, 1 gigaoctet de RAM et surtout : un écran Retina. Apple a fait exactement la même chose que pour l'iPhone : le nombre de pixels a quadruplé, la résolution a doublé pour atteindre 2.048 x 1.536 pixels. Les dimensions correspondent à celles de l'iPad 2, mais la nouvelle tablette est plus épaisse de 0,6 millimètre.

Autre "sujet de discorde" : LTE. Apple fait la promotion de l'iPad de troisième génération comme étant un appareil 4G supportant le LTE - et donc des débits de données allant jusqu'à 72 Mbps. Cela n'est malheureusement valable qu'aux États-Unis, les fréquences utilisées en Allemagne pour le LTE sont différentes - et Apple n'a pas intégré de puce "World" pour le LTE, on ne peut s'attendre à ce qu'elle soit intégrée dans le prochain iPad. La transmission de données via WLAN et UMTS ainsi que HSPA+ reste bien sûr possible, il suffit ici en Allemagne de disposer d'un tarif de données correspondant, comme c'est par exemple le cas sur le réseau Vodafone via fyve peut être obtenu.

J'ai moi-même vendu mon iPad 2 et commandé un nouvel iPad - rien que l'écran a fait pencher la balance, comparé à l'iPhone 4/4S, l'écran de l'iPad 2 était tout de même assez grossier en termes de pixels. Les performances de l'iPad 2 me suffisent déjà pour tout, seule la résolution pourrait être meilleure - ce qui est le cas aujourd'hui. Peut-être y aura-t-il plus d'informations/photos/vidéos le week-end prochain, et en tout cas une première impression.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page