iPad 3 : Premières expériences, impressions

L'iPad 3 blanc, WiFi
Ce blog sur l'iPad, ici déjà avec une feuille anti-reflet attachée

Même si Apple ne fait pas référence au troisième iPad en tant qu'iPad 3 mais uniquement en tant qu'"iPad", cela permet de préciser de quel iPad il s'agit. Le langage ici sera donc celui de l' " iPad 3 " 😉 .

Comme déjà dans le article précédent du blog notéla nouveauté essentielle de la génération actuelle d'iPad est l'écran : avec 2 048×1 536 pixels de résolution, il bat à peu près tout ce qui est actuellement disponible dans le secteur grand public (à part les moniteurs de 27 et 30 pouces) en résolution et surtout en densité de pixels (puisque les 3,1 mégapixels sont serrés sur un écran 4:3 de 9,7″ de diagonale). Résultat : une netteté impressionnante, même si elle n'égale pas tout à fait l'écran Retina de l'iPhone 4/4S sur le papier, on ne voit aucun pixel à l'œil nu. J'ai moi-même opté pour la version WiFi-seulement, car la version HSPA+ coûte 120 euros de plus et la puce LTE, qui est également installée, ne peut pas être utilisée en pratique en Europe.

L'écran de 2 048x1 536 pixels de l'actuel iPad
Particulièrement efficace pour le texte : l'écran "Retina".

Dans la vie de tous les jours, l'écran est vraiment agréable : écrire sur des sites web, par exemple, est beaucoup plus facile à lire que sur l'écran de l'iPad 2 (bien que ce soit bien sûr un sentiment personnel). Le poids et l'épaisseur légèrement accrus ne sont pas perceptibles (du moins si vous n'utilisez pas les appareils en parallèle). En termes de vitesse, l'A5X n'est pas plus rapide sur le papier que l'A5 de l'iPad 2, seules les performances graphiques ont été sensiblement augmentées par Apple avec une puce graphique quadricœur de PowerVR, ce qui est absolument nécessaire avec la résolution d'affichage.

J'ai appliqué un film d'affichage sur mon appareil (Vikuiti ADQC27 à Amazon), ce qui enlève un peu de brillance, mais permet à l'écran de ne plus passer pour un miroir de courtoisie. Je le trouve également plus agréable, car les doigts glissent sur l'écran beaucoup plus facilement.

Retour à la iPad 3Si vous possédez un iPad 2 et que vous êtes satisfait de son écran, vous n'avez pas vraiment besoin de passer au nouvel iPad. Toute personne qui possède le premier iPad ou qui envisage d'en acheter un devrait commencer directement par les iPad 3 qui débute à 479 euros. La quantité de mémoire dont vous avez besoin doit être soigneusement étudiée : contrairement aux tablettes Android, Apple n'offre pas la possibilité de mettre la mémoire à niveau ultérieurement. Apple propose désormais également des films en 1080p via iTunes, qui consomment davantage de mémoire. Si vous souhaitez utiliser cette option de manière intensive, optez au moins pour la version 32 Go. Le site Opinion de Golem.deJe ne partage pas l'avis selon lequel il ne faut jamais acheter un iPad de 16 Go. Il y a certainement des utilisateurs (comme moi) qui se contenteront de 16 Go sans problème.

Dans l'ensemble, la troisième génération de l'iPad est davantage une évolution qu'une révolution - mais cela correspond également à ce qu'Apple avait prévu à l'avance. Nous devons maintenant voir comment des éléments tels que le développement accru de la chaleur et la réduction possible des performances de la batterie se traduiront dans la pratique. Pour mon profil d'utilisation, il n'est pas vraiment important que la batterie dure une demi-heure de plus ou de moins ; pour d'autres utilisateurs, cela jouera un rôle plus important dans la décision d'achat. Certes, on peut reprocher à Apple de restreindre très fortement les utilisateurs : Les applications ne peuvent être obtenues que par l'intermédiaire de l'Appstore, et le système est également très encadré à d'autres égards. Mais d'une part, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un jailbreak n'apparaisse, et d'autre part, les gens savent maintenant dans quoi ils s'engagent en tant qu'acheteurs Apple. Il existe un choix d'alternatives, par exemple le Transformer Prime d'Asus, qui peut être combiné avec un clavier et poursuit ainsi une approche sensiblement différente de celle d'Apple avec l'iPad.

Bien sûr, il existe encore des tests détaillés sur le web, par exemple des photos du fonctionnement interne à l'adresse suivante ifixit.com et un Test à Golem.de. Golem a également résumé les informations dans une vidéo :

Entre-temps, j'ai également acheté un clavier Bluetooth de HP. Mon Avis sur le clavier HP WebOS sur iPad 3 J'ai également enregistré.

Mise à jour 12.09.2015

Après un peu plus de trois ans, il était temps de faire une mise à jour. Au lieu de l'iPad 3, un nouveau iPad Air 2 service comme une tablette Apple dans mon foyer. Après une si longue période, la mise à niveau est clairement perceptible, le nouvel iPad a vraiment évolué et se sent beaucoup mieux en comparaison directe. Tous ceux qui utilisent encore un vieil iPad devraient penser à le mettre à niveau.

11 réflexions sur "iPad 3: Erste Erfahrungen, Eindrücke

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page