Gestion de la bande passante dans le bureau à domicile

Toute personne qui télécharge habituellement de grandes quantités de données lorsqu'elle n'est pas chez elle peut avoir un problème avec la réplication du nuage ou de la sauvegarde lorsqu'elle n'est pas chez elle. De même, cela peut entraîner des problèmes si les membres de la famille veulent télécharger de grandes quantités de données en parallèle.

Pour éviter cela, il existe plusieurs approches permettant de répartir au mieux la bande passante disponible sans créer de goulots d'étranglement dans le réseau domestique.

Mise en forme du trafic

La mise en forme du trafic peut être utilisée pour donner la priorité aux applications ou aux clients du réseau. Par exemple, les PC utilisés pour le bureau à domicile peuvent avoir une priorité élevée dans le routeur, tandis que d'autres appareils (par exemple le NAS dans ma configuration) peuvent avoir une priorité inférieure.

Ceux qui utilisent une Fritz!Box peuvent modifier ces paramètres sous Internet -> Filtre -> Priorité Par défaut, seule la téléphonie est définie comme une application en temps réel, et cela ne doit pas être modifié.

Établissement de priorités dans la Fritz!Box

Limitation du trafic sur les clients individuels

Dans ma configuration, il y a une réplication régulière entre mon NAS à la maison et un second NAS à un autre endroit. Les deux boîtiers FreeNAS sont connectés par le biais d'un Raccordement de Wireguardqui est configuré sur un Raspberry Pi (qui est également FreeNAS démarre automatiquement si nécessaire). Normalement, la réplication s'effectue en quelques minutes, de sorte que le reste du trafic du réseau n'est pas affecté.

Toutefois, en cas de modifications importantes ou même de nouvelles données (dans mon cas, 300 gigaoctets ont été accumulés et sont synchronisés pour la première fois), la charge du téléchargement est plus importante.

La mise en forme du trafic de la Fritzbox ne semble pas fonctionner parfaitement ici, du moins le chargement à pleine charge a entraîné un ralentissement du téléchargement - bien que la connexion Wireguard ait une faible priorité. La solution : limiter la bande passante du pair Wireguard. En même temps, cela présente l'avantage qu'à l'autre extrémité, l'internet n'est pas complètement surchargé par le téléchargement des données (l'envoi avec 46 MBit/s est presque aussi rapide que le téléchargement de la station distante avec 50 MBit/s).

Pour cela, j'ai utilisé l'outil "tc"qui fait partie du paquet "iproute2" est. Les fonctionnalités de base sont décrites directement dans le wiki Debian : https://wiki.debian.org/TrafficControl. Le mode le plus utile (et le plus simple dans ce cas) est le suivant "Token Bucket Filter" (TBF, à l'explication)qui limite simplement la bande passante d'une interface, quelle que soit l'application. Plus précisément, j'ai utilisé les paramètres suivants :

tc qdisc add dev eth0 root tbf rate 35mbit latency 10ms burst 1540

"eth0"doit bien sûr être remplacé par l'interface respective - la liste des interfaces peut être obtenue sous Linux au moyen de "ip a"simplement dehors. La bande passante disponible doit bien sûr toujours être adaptée à vos propres circonstances, je n'utiliserais pas plus de 80% du débit total pour un seul PC.

Résultat : la bande passante utilisée pour le téléchargement a diminué. Cela peut aussi être facilement observé dans le moniteur de trafic de la Fritz!Box :

Largeur de bande utilisée pour le téléchargement : il est facile de voir quand la limitation de la largeur de bande est activée ou désactivée.

Résultat : une bande passante suffisante pour tous

Avec la priorisation du trafic configurée dans la Fritz!Box ainsi que la limitation des applications particulièrement gourmandes en bande passante telles que la synchronisation des instantanés ZFS, il y a suffisamment de bande passante disponible pour alimenter un total de 26 appareils dans le réseau domestique avec Internet sans goulots d'étranglement - maintenant nous devons juste espérer que la connexion reste globalement stable.

Si vous avez des idées et des conseils pour un réseau domestique stable en période de couvre-feu et de bureau à domicile, je serais heureux de recevoir un commentaire !

1 réflexion sur “Bandbreiten-Verwaltung im Homeoffice”

  1. Ping : Fritz!OS 7.20 pour Fritzbox 7590 - tech-blogger.net

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Retour haut de page