Dolby Cinema : Impressions de Munich

Samedi, j'ai eu la chance d'assister à la troisième projection dans la nouvelle salle "Dolby Cinema" du Mathäser-Filmpalast. Une raison suffisante pour décrire mes impressions.

Le film : Avengers : Endgame. Si vous ne l'avez pas encore vu, vous pouvez continuer à lire, ce texte contient aucun Spoiler.

Le Dolby Cinema est disponible aux Pays-Bas depuis 2014, et maintenant la technologie arrive en Allemagne sous la forme d'un tout nouvel auditorium à Munich.

L'auditorium "Dolby Cinema" de Munich est spatialement séparé des autres auditoriums et dispose d'un comptoir à popcorn et de ses propres toilettes - ce qui est tout à fait pratique. Le prix est sensiblement plus élevé que celui des autres salles : Kinopolis demande 18,40 euros et donc 4 bons euros supplémentaires pour l'expérience "Dolby Cinema".

Le hall lui-même est entièrement neuf - y compris l'odeur de voiture neuve. Mais cela va sûrement disparaître dans les prochaines semaines.

Écran Dolby Cinema au Mathäser Filmpalast de Munich
Écran Dolby Cinema au Mathäser Filmpalast de Munich

Pendant la publicité obligatoire, on ne remarque pas encore beaucoup la nouvelle technologie avec deux projecteurs laser 4K, ceux-ci jouent les valeurs améliorées pour le contraste et la luminosité au plus tard à partir d'une démo spéciale Dolby Cinema, dans laquelle surtout le système sonore Dolby Atmos et le niveau de noir ont été soulignés.

C'est à partir de là que les présentations en 3D ont commencé, ce qui a été annoncé avec une indication de mettre les lunettes. Au sujet des lunettes : les lunettes Dolby Cinema sont beaucoup plus lourdes que les lunettes 3D normales des autres salles, ce qui signifie, du moins pour moi, que les lunettes glissaient sur mon nez pendant le film (surtout lorsque je mangeais du pop-corn). Cela ne pouvait être que partiellement évité en tenant les lunettes d'une seule main.

Cela varie certainement d'un public à l'autre. A noter également : la technologie est très sensible à la lumière parasite, c'est pourquoi la salle est très bien obscurcie. En revanche, dès qu'une personne dont l'écran de téléphone portable est allumé se déplace dans le hall, cela se remarque immédiatement de manière négative. Sans source de lumière, il est également difficile de trouver sa place : il est donc obligatoire d'arriver à l'heure si l'on ne veut pas déranger les autres invités.

Quant à l'expérience cinématographique proprement dite, l'image et le son sont vraiment bien accordés, avec des couleurs vives, des basses riches - mais pas grasses - et un effet 3D convaincant.

Néanmoins, pour la plupart des films - à l'exception peut-être des superproductions comme Endgame - le home cinéma avec le Panasonic AT6000E et l'écran correspondant reste le support de choix. Dans l'ensemble, cependant, une salle "Dolby Cinema" est une très bonne avancée pour les cinémas.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page