o² to congstar - my switch

Après avoir parlé à o² de plus en plus insatisfaits et que congstar, en tant que filiale de Telekom, opère sur le réseau D1 (qui est généralement considéré comme beaucoup plus fiable), j'ose changer de fournisseur pour la première fois avec la portabilité du numéro. En fait, cela devrait fonctionner sans problème, mais jusqu'à présent, je n'ai reçu d'o² que la confirmation de l'arrivée de ma lettre d'annulation. Les prix chez congstar sont assez similaires à ceux de mon précédent contrat o²o, en particulier le forfait de données à 12,90 euros pour 1 Go (avec 7,2 MBit/s, puis étranglement vers le GPRS) est attractif. Les prix des minutes/SMS sont également agréablement bas, à 9 centimes, et à part l'internet, quelques minutes de téléphonie et quelques SMS par mois, je n'ai pas besoin de fonctions de confort.

Pourquoi j'ai choisi congstar et non fyve : contrairement à Vodafone, Telekom équipe la station de base de EDGE dans tout le pays, ce qui n'est pas le cas de Vodafone, du moins d'après ce que je peux sentir. Si l'UMTS ne fonctionne pas, c'est un avantage certain. Espérons que le portage se déroule sans problème - sinon, en cas d'urgence, il y aura encore fyve pour la transition. Bien entendu, j'enregistrerai ici la comparaison entre congstar et o² dans la vie de tous les jours.

Un forfait all-net (une comparaison des différents forfaits all-net est possible sur flat.de) ne m'aurait pas convenu personnellement, je passe tout simplement trop peu d'appels pour cela - quel que soit le réseau.

4 réflexions sur "o² zu congstar – mein Wechsel

  1. Sascha :

    ...voudrais aussi changer bientôt - tout s'est bien passé avec le portage du numéro ?

    Oui, tout s'est bien passé, même sans confirmation écrite de la part d'O². Seule la carte SIM est arrivée par DHL Express et j'ai dû aller la chercher à leur entrepôt (ils ne la déposent pas au bureau de poste). Mais vous pouvez avoir ce problème avec les autres aussi.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page