Störerhaftung : Publication d'un catalogue questions/réponses

Le ministère fédéral de l'économie et de la technologie a Catalogue de questions et réponses sur le projet de loi pour améliorer la sécurité juridique. Elle montre qu'il ne faut toujours pas s'attendre à de réels progrès dans le domaine de la "Stoererhaftung" (violation du devoir de diligence).

Golem.de est sévère à l'égard du projet de loi et de la FAQ qui vient d'être publiée : certaines des modifications contenues dans le projet de loi ne sont que des prétextes et empêcheraient la diffusion des réseaux WLAN libres. Les freifunkers se voient aussi confirmeLa question de savoir quand exactement un hotspot WLAN est exploité à titre "professionnel" - selon l'interprétation des freifunkers, une personne privée peut également être un exploitant WLAN "professionnel" si le WLAN est mis à disposition de manière permanente.


Il a également été confirmé que, bien que l'opérateur WLAN privé doive connaître le nom des utilisateurs, celui-ci ne doit pas être enregistré sous quelque forme que ce soit - ce qui est en soi une contradiction, car vous aurez probablement soudainement de nombreux amis portant le nom de "Max Mustermann". Le ministère admet également que la protection des droits d'auteur est un point important : "L'abolition complète de la "Stoererhaftung" (violation du devoir de diligence) signifierait que n'importe qui pourrait accéder à Internet via le WLAN de quelqu'un d'autre, accéder à ses données et commettre des infractions aux droits d'auteur ou des infractions pénales."

Le projet de loi dans sa forme actuelle est toujours controversé, même dans le monde politique. Par exemple, le ministre bavarois des finances Markus Söder (CSU), qui n'est par ailleurs pas connu pour ses déclarations révolutionnaires, a tweeté son opinion sur le sujet :

class="twitter-tweet" width="550">

Gratuitement #WLAN il faut mettre fin à la 1TP3Responsabilité en cas de perturbation. Nous nous asseyons dans #Berlin pour cela.

- Markus Söder (@Markus_Soeder) 7 avril 2015

La forme que prendra une nouvelle loi sur la "Stoererhaftung" (violation du devoir de diligence) est donc encore ouverte - il faut espérer que la loi sera à nouveau révisée en profondeur et qu'il sera également plus facile d'offrir un WLAN gratuit en Allemagne.

La contribution Störerhaftung : Publication d'un catalogue questions/réponses est le premier sur routerzwang.de est apparu et a été publié par fjeromin auteur.

fr_FRFrançais
Retour haut de page