Décision contre l'étranglement par Telekom

Après l'annonce par Deutsche Telekom de son intention de réduire le débit des connexions DSL et VDSL à partir de 2016 (Telekom introduit l'étranglement dans le réseau fixe), le tribunal de grande instance de Cologne a rendu un jugement interdisant la limitation de débit de Deutsche Telekom, du moins pour les tarifs Call&Surf. La plainte avait été déposée par les associations de protection des consommateurs de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui souhaitaient faire en sorte que " les consommateurs ne soient pas privés d'accès à Internet.les clients ont la certitude que la vitesse de navigation promise ne sera pas réduite pendant toute la durée du contrat„.

La décision du tribunal de grande instance de Cologne (numéro de dossier 26 O 211/13) peut, selon Golem.de Il est probable que Deutsche Telekom ne se laissera pas si facilement détourner de ses projets de limitation de débit.

Il est intéressant de noter que le jugement ne concerne qu'un groupe de tarifs d'un fournisseur d'accès : d'autres, comme congstar ou o2, veulent également introduire des limitations de débit pour l'ADSL - ils vont certainement faire attention à la formulation exacte. En tout cas, il est intéressant que les tribunaux aient suivi l'argumentation des défenseurs des consommateurs et qu'une réduction des connexions Internet ne soit pas facile à mettre en œuvre - peut-être que cela conduira à un changement de mentalité chez les fournisseurs d'accès.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Retour haut de page