Deutsche Bahn : Un coup d'accélérateur après 200 Mo en 2e classe

La Deutsche Bahn prépare actuellement le lancement du nouveau service WLAN à l'échelle nationale et vient de communiquer des informations sur le volume de données.

ICE en gare de Munich
ICE en gare de Munich
Par exemple, il y aura 200 mégaoctets de volume de données "non étranglé" dans la 2e classe. Ceux qui pensent que cela sera épuisé en très peu de temps : même sans étranglement, la vitesse n'est que d'environ 1 Mbit/s. Cela suffit pour la plupart des sites web et des e-mails, mais il est impossible d'accéder aux films en qualité HD. Cela suffit pour la plupart des sites web et des courriers électroniques, mais les films en qualité HD ne peuvent pas être téléchargés.

Contrairement aux contrats de téléphonie mobile normaux, l'étranglement devrait également être assez modéré et fournir plus de 128 kBit/s - les tarifs de téléphonie mobile courants sont généralement limités à 64 kBit/s ou moins. Cette vitesse devrait néanmoins être suffisante pour Whatsapp ou pour l'envoi de courriels en mode texte uniquement.

A l'avenir, les films seront disponibles via un partenariat entre la Deutsche Bahn et Maxdome : 50 films changeant régulièrement seront proposés gratuitement via le WLAN du train, dont les données seront stockées sur des serveurs dans le train et ne compteront pas dans le volume de 200 mégaoctets. Il est à espérer que tout appendice éventuellement nécessaire pourra également être obtenu sans compter dans le volume.

Avec le nouveau service WLAN, le chemin de fer s'appuie sur la combinaison des trois opérateurs de réseau allemands et sur les connexions LTE ou UMTS. Néanmoins, les cellules radio le long des lignes ferroviaires sont limitées si tous les passagers veulent se connecter. Selon les informations actuelles, le chemin de fer offre la même bande passante en 1ère classe, mais sans la limite de 200 mégaoctets.

L'étranglement doit s'appliquer par jour et non par connexion de train. Les personnes voyageant sur de longues liaisons trouveront donc la limite fixée beaucoup trop basse. Dans l'état actuel des connaissances, le remède consiste à changer l'adresse MAC, car cela permet au système d'enregistrer un nouveau dispositif.

Après la phase de démarrage, il y aura également des paquets de mise en vitesse avec lesquels la pleine vitesse peut être rétablie. Toutefois, à ce jour, il n'y a pas d'informations plus détaillées à ce sujet.

Mise à jour 01.01.2017 : Le fonctionnement régulier commence.
La Deutsche Bahn a terminé la phase de test et commencera à exploiter régulièrement le WLAN en 2e classe dans les trains ICE à la fin de l'année. Les premiers rapports des utilisateurs seront certainement bientôt disponibles.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Retour haut de page