Bioshock Infinite : mon avis

Tout d'abord, il s'agit de mon avis personnel sur Bioshock Infinite. Je n'ai pas l'intention de donner un compte rendu complet du contenu du jeu (il n'y a donc pas de spoilers ou presque ;)) ou de donner une note, mais seulement de décrire mes impressions.

Bioshock Infinite a un cadre clairement différent de ses deux prédécesseurs : au lieu de se dérouler sous l'eau, l'action se déroule dans une ville au-dessus des nuages, Columbia. Le protagoniste, qui est contrôlé dans l'habituelle perspective à la première personne, y arrive pour trouver une fille et l'amener à ses clients. Voilà pour l'histoire. Au cours du jeu, vous obtenez des informations de fond sur l'histoire par le biais d'enregistrements audio et de vidéos. Le gameplay permet de se concentrer sur différents points : soit vous jouez à Bioshock Infinite comme un jeu de tir normal (malheureusement, vous ne pouvez porter que deux armes en même temps), soit vous utilisez les " Vigors " de manière plus intensive, qui sont en fait des pouvoirs magiques que vous pouvez utiliser de différentes manières (du feu, de l'eau à la foudre, il y en a huit au total). La façon dont vous la jouerez à la fin vous appartient (mais il ne sera guère possible de la jouer complètement sans vigors).

Sur le plan technique Bioshock Infinite sur l'Unreal Engine 3 et fonctionne sans problème sur un Core i7 920 @ 3,3 GHz associé à une Geforce GTX 580, même à un niveau de détail élevé, avec presque 60 fps en continu en résolution full HD. Les graphismes sont conçus avec amour et offrent diverses allusions à Rapture (la ville sous-marine des deux prédécesseurs) tout au long du jeu - ils sont généralement cohérents, mais pourraient utiliser des textures plus nettes. Comparé à Tomb Raider et Crysis 3, Bioshock Infinite a l'air un peu "vieux jeu".

Mais la technologie n'est pas la principale raison de jouer à Bioshock Infinite jusqu'au bout (d'ailleurs, il m'a fallu 8,6 heures en difficulté "Normal" selon Steam) : c'est plutôt l'histoire bien racontée qui m'a gardé, au moins, collé à l'écran. Pour moi - et pour beaucoup d'autres - Bioshock Infinite est le meilleur jeu de 2013 jusqu'à présent.

Ceux qui veulent jouer à Bioshock Infinite peuvent le commander sur Amazon pour PC, Xbox 360 et Playstation 3. Le programme est redécoupé avec un classement de sortie 18+ de l'USK.

[amazon_link asins=’B01HXPVE8Q,B00MJOPEGA,B012OWVSC0,B001BYIGE6,3833223251,B01HXPVN7I‘ template=’ProductCarousel‘ store=’techbloggernet-21′ marketplace=’DE‘ link_id=’b86e9f30-d939-11e7-8a62-4fb1068b50c0′]

Impressions des premières sections du jeu :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais
Retour haut de page